vendredi 31 mai 2013

Tiramisu aubergines et poulet haché aux herbes

J’adore les aubergines. Et ce Monsieur m’en avait acheté plein. Alors forcément, mon tiramisu allait contenir des aubergines.

Pour un apéritif en famille, j’ai allié aubergine avec du poulet bien relevé. La mousse au mascarpone est également bien goûteuse avec l’ajout de basilic.

J’ai beaucoup aimé ces tiramisus et il me semble que ceux qui les ont goutés ne diront pas le contraire. Ces petites douceurs peuvent constituer un apéritif original ou bien être mangé en entré. 


Pour 6 verrines, il vous faudra :

-          1 grosse aubergine
-          1 petit blanc de poulet
-          de la menthe
-          du basilic
-          1 cuillère à café d’huile d’olive
-          deux ou trois blinis à la ricotta (la recette ici)
-          1 œuf
-          75g de mascarpone
-          Sel, poivre





Première étape : la cuisson de l’aubergine (cela peut être réalisé à l’avance) :
Faire cuire l’aubergine entière et non épluchée sur une grille dans le four pendant 40 min à 180°C en la retournant une ou deux fois.
L’aubergine est cuite quand elle est molle et que sa peau fripe. Sortir alors l’aubergine du four et la laisser refroidir avant de l’éplucher (sa peau se retire tout seule, c’est très facile). Réserver.

Pendant la cuisson de l’aubergine, préparer les blinis à la ricotta (recette ici).


Préparation du poulet haché aux herbes :
Mixer le blanc de poulet, de la menthe, du basilic, sel et poivre ensemble.
Faire cuire le poulet haché dans une poêle chaude avec 1 cuillère à café d’huile d’olive. Profiter de la cuisson pour bien séparer la viande en tous petits morceaux. Réserver.



Enfin, préparer la crème au mascarpone :
Détailler 50g de l’aubergine en tous petits morceaux. Réserver.
Battre au batteur électrique le jaune d’œuf avec le mascarpone. Ajouter du basilic, sel, poivre et les  petits bouts d’aubergine. Battre.
Dans un second récipient, battre le blanc d’œuf en neige.
L’ajouter délicatement au mélange au mascarpone avec une cuillère en bois.



Montage :
-          Mettre une ou deux couches de blinis en les coupant à la taille de vos verrines
-          Couper en petits dés d’aubergines le reste d’aubergine cuite et les placer au dessus des blinis
-          Ajouter des petits morceaux de poulet aux herbes
-          Verser la crème au mascarpone sur le dessus.

Laisser reposer une nuit au frigo.

Pour la décoration, j’ai ajouté avant de servir, des graines de sésame torréfiées sur la mousse à la mascarpone ainsi que quelques brochettes d’aubergines au sésame (dés d’aubergines roulées dans des graines de sésame torréfiées puis embrochées sur un pique en bois).


Une autre idée : ajouter des morceaux de noix pour le croquant.






Avec cette recette, je participe au concours de Novice en cuisine. C'est un blog que je suis depuis quelques mois déjà et que j'aime beaucoup. J'ai déjà réalisé quelques recettes, dont le cake à l'ancienne (mascarpone et cannelle) que je vous conseille vivement.

J'ai également repéré une petite gourmandise ... à tester !


Marine

jeudi 30 mai 2013

Blinis à la ricotta



J’avais une idée en tête ou plutôt une obsession. Je voulais faire un tiramisu salé. Oui mais voilà, je ne voulais pas utiliser de gâteaux apéritifs et retrouver le moelleux des biscuits à la cuillère.

Alors je suis partie sur des blinis salés. Et pour le rendre un peu plus gourmand, pourquoi ne pas ajouter de la ricotta ?


J’en ai fait beaucoup trop pour mon tiramisu alors j’ai dévoré les autres natures. Et c’est très bon !

Pour une dizaine de blinis d’environ 12 cm de diamètre, il vous faudra
-          125g de ricotta
-          1 œuf
-          88g de farine
-          ½ sachet de levure
-          8 cl de lait
-          Filet de jus de citron
-          Sel, poivre

Dans un saladier, battre la ricotta avec l’œuf.
 Ajouter la farine et la levure et fouetter.
Délayer le lait. Enfin, saler, poivrer et ajouter un filet de jus de citron.

Graisser une poêle chaude avec de l’huile d’olive en enlevant le surplus avec du papier absorbant. Cuire les blinis sur feu moyen : verser une cuillère à soupe de pâte. Quand des bulles se forment, surveiller et quand la pâte se décolle, retourner le blinis. Attendre que la pâte dore avant de les sortir.



Marine

mercredi 29 mai 2013

Crumble aux Courgettes et Lardons

C'est en parlant de mon crumble aux pommes qu'on me donna l'idée d'un crumble salé aux courgettes (Merci Manon). Défi accepté! J'ai rajoutée des lardons et un oignon pour relever le tout. 
C'était délicieux alors voilà la recette: 

Pour environ 4 personnes il vous faudra:
- 5 courgettes
- un paquet de lardons (environ 200g) fumés ou nature
- un oignon
- 100g de parmesan
- 100g de beurre
- 100g de farine

1- Commencez par préchauffer votre four à 180°C puis pelez les courgettes et coupez les en petits cubes. 
2- Coupez l'oignon et le répartir dans un plat à four avec les courgettes et les lardons. Salez et poivrez. 


3- Mélangez le beurre, le parmesan et la farine jusqu'à obtention d'une pâte granuleuse que vous repartirez sur le mélange d'oignon, lardons et courgettes. 
4- Laissez cuire environ 25 minutes jusqu'à obtention d'une pâte croustillante sur le dessus. 



Donnez nous votre avis et n'hésitez pas à commenter vos variantes et/ou ajouts =)
Bonne cuisine!

Caro

mardi 28 mai 2013

Tartelettes chocolat, coing, amande

 Je vous propose ici une petite douceur bien chocolaté qui ne nuira pas trop à l'hypothèse de se mettre en maillot de bain cet été.
Une tarte à la pâte bien croustillante grâce au yaourt qui remplace le beurre (j'adore le croustillant), une note de sucré par la pâte de coing et la force de la ganache au chocolat (sans crème fraîche et pourtant tout aussi bonne d'après mon palais et celui des gourmands qui les ont dévoré). Enfin les amandes (ou noisettes) apportent le croquant final ! (Je les ai déjà faites avec des noisettes, personnellement je préfère mais je n'en avais plus).




La pâte sablée au chocolat :
150g de farine
20g de cacao en poudre non sucré (VanHouten pour moi)
20g de sucre glace
60g de yaourt nature
Eau

Garniture :
150g de chocolat noir
80g de yaourt nature
100g de pâte de coing (maison pour moi)
35g d’amandes (ou de noisette) entière



 1)      Préparer la pâte : mélanger la farine avec le cacao, le sucre glace et le yaourt pour obtenir un mélange sableux. Incorpore juste assez d’eau pour obtenir une pâte homogène.
2)      Etaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie
3)      Découper la pâte à la taille des moules et abaissez la pâte dans les moules à tartelette.
4)      Piquer la pâte avec une fourchette et laisser-la reposer la pâte 30 min au frigo.



5)      Hacher grossièrement les amandes. Les faire griller à sec dans une poêle en remuant sans discontinuer.
6)      Préchauffer le four à 180°C puis faire cuire les tartelettes 10 minutes.


7)      Pendant ce temps, faire fondre le chocolat avec le yaourt (1 min 30 à 900W au micro onde pour moi). Remuer afin que le mélange soit bien lisse. Laisser refroidir 15 minutes.
8)      Faire ramollir la pâte de coing (20 sec à 900W au micro onde).
9)      Répartir la pâte de coing dans les moules puis étaler la moitié des amandes et enfin le mélange au chocolat. Pour finir, répartir le restant des amandes.
10)   Placer les tartelettes pour une heure au réfrigérateur.

Conseil de dégustation : pensez à sortir les tartelettes 10 minutes avant de les manger. Elles n’en seront que meilleurs !



Marine

dimanche 26 mai 2013

Hamburgers à la provençale et son steak de poulet aux herbes. Frites de carottes panées aux amandes

Évidemment, je n'allais pas écrire la recette des pains à hamburger sans vous montrer l'hamburger qui a suivi.
Cette fois-ci je voulais utiliser du poulet.  Il me fallait donc trouver matière à relever le tout.
J'ai donc décidé de réaliser une sauce à base de poivrons, tomates et oignons. Pour le steak de poulet, je me suis inspirée de la recette de Chef nini.

L'hamburger est original et très parfumé.

Enfin, pour faire plaisir à ce monsieur qui voulait des frites, j'ai imaginé des frites de carottes panées aux amandes. Le nom de "frite" est surtout dû à la forme des carottes car elles ne sont pas cuites dans un bain de friture. Le goût des carottes est adouci par la panure et la deuxième cuisson au four permet d'avoir le côté craquant des frites. Elles accompagnent très bien cet hamburger !

La réalisation de l'ensemble de la recette (pain + garniture du hamburger + frites) est plutôt longue, mais j'ai trouvé que ça en valait la peine. A vous de juger !
(Désolée pour la qualité de la photo, j'étais un peu trop impatiente de goûter)


Les proportions sont pour 2 personnes.


-          2 buns à hamburgers (maison). La recette ici.

Pour le steak de poulet aux herbes :
-          2 blancs de poulet (pas trop gros)
-          1 cc de menthe haché (Autres ajouts possibles : persil, basilic, ...n'importe quelle herbe hachée.)
-          Sel, poivre

Pour la garniture :
-          1 poivron vert
-          1 oignon
-          Vinaigre balsamique
-          2 steaks de poulet aux herbes (maison)

Pour la sauce :
-          1 poivron rouge
-          3 petites tomates
-          1 oignon

Pour les frites :
-          4 grosses carottes
-     kub'or
-          Chapelure
-          Poudre d’amandes (ou de noix)
-          sel




Commençons par préparer la garniture et la sauce.
Préchauffer le four à 200°C. Laver, épépiner et couper en 4 les deux poivrons. 
Les faire rôtir (c'est à dire jusqu'à ce que leur peau noircisse). Sortir les poivrons du four et les laisser refroidir avant de les éplucher.

Pendant que les poivrons cuisent, faire bouillir une casserole d'eau. Ébouillanter les tomates 30 secondes puis les peler. Si vos tomates sont goûteuses vous pouvez directement les réserver dans votre mixeur, sinon les ajouter dans le four avec les poivrons afin qu'elles perdent un peu d'eau et révèlent leur goût.

Éplucher et rincer les carottes. Les couper en fins tronçons (format frites). Pour cela, couper les carottes en tronçons d'une dizaine de centimètres. Couper en deux chaque tronçons, puis détailler en frites. 
Faire bouillir une casserole d'eau et cuire les carottes al dente avec ½ kub’or. Attention à ne pas trop cuire les carottes afin qu'elles se tiennent bien. Garder le jus de cuisson et réserver les carottes. 

Éplucher et couper les deux oignons. Faire chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle et ajouter les oignons. 
La cuisson de l'oignon ne nécessite que très peu d'huile (voir même pas du tout si vous le souhaitez). Il suffit de quelques gouttes en début de cuisson. Ensuite, lorsque l'oignon accroche et commence à griller, il suffit de déglacer avec de l'eau afin de décoller les sucs de cuisson. Les oignons vont alors se colorer quasiment instantanément. Laisser l'eau s'évaporer et recommencer l'opération jusqu'à ce que la cuisson vous convienne.
Ici, je vous propose de vous servir du jus de cuisson des carottes pour déglacer la poêle quand les oignons accrochent. Les laisser colorer.
Quand ils sont cuits et bien colorés, verser la moitié des oignons dans un mixeur.
Déglacer l’oignon restant avec un filet de vinaigre balsamique puis réserver pour mettre dans les hamburgers.


Faire paner les carottes en les roulant dans un mélange de chapelure et de poudre d’amandes (en quantité égales). Penser à saler le mélange de panure auparavant. 
J'ai roulé les frites une par une dans la chapelure, mais cette opération s'est révélée plutôt longue. La prochaine fois, j'essaierai de mettre la panure dans une poche congélation et les carottes avec. En remuant la poche, je pense que cela devrait être plus rapide. 
Disposer les frites sur un lèche frite avec du papier cuisson et enfourner à 180°C pour une vingtaine de minutes (regarder la coloration).

Façonnons les steaks de poulets pendant que les frites dorent. 
Pour cela, couper le poulet en morceaux grossier et hacher-le avec les herbes ainsi que le sel et le poivre.
Séparer le hachis en deux parts et façonner des steaks de la taille de vos pains à hamburger. Penser à les aplatir suffisamment. Réserver.


Quand les poivrons et tomates sont cuits, ajouter le poivron rouge et les 3 tomates dans le mixeur et mixer finement pour obtenir une sauce. 
La sauce obtenue est plutôt épaisse. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter de l'huile (d'olive) ou de l'eau pour la liquéfier. Attention à ne pas trop en mettre d'un coup, au risque que ce soit trop liquide !  

Éplucher le poivron vert et le couper en lamelles.

Au dernier moment : cuire les steaks de poulet dans une poêle chaude avec un filet d'huile d'olive.
Tartiner de sauce provençale (tomate, poivron, oignon) la face inférieure du buns. Puis disposer des oignons confits et des lamelles de poivron vert. Enfourner pendant que les steaks finissent de cuire (avec la face supérieure du buns pour garder au chaud).

Disposer le steak de poulet, refermer l’hamburger. Servir avec les frites.




Voici quelques idées que j'ai eu en faisant ces hamburgers, mais que je n'ai pas encore testées :
-          ajouter des copeaux de parmesan au dernier moment
-          étaler une sauce au yaourt (citron, ciboulette, sel, poivre) sur la partie supérieure du buns, car l’hamburger manquait un peu de jus qui coule)
 





Marine

samedi 25 mai 2013

Buns à hamburger

Rien de tel que les hamburgers fait maison. Ce sont d'ailleurs les seuls que je mange.
Pour commencer, une première recette : le pain à hamburger. Je ne les fait pas à chaque fois, mais maintenant que j'ai commencé, je vais avoir du mal à en racheter.

Cette recette provient du blog de Chef nini.



Pour environ 8 pains, il vous faudra :
12cl d’eau
15cl de lait
1cs de sucre
1/2cs de sel
60g de beurre
500g de farine T65
1 sachet de levure de boulangerie déshydratée
Graines de sésame

Dans un saladier, commencer par mélanger la farine avec la levure, puis ajouter le beurre (sorti au préalable et coupé en petit dés).
Ajouter enfin le sel, le sucre, le lait et l'eau et mélanger.
Lorsque qu'une boule se forme, pétrir la pâte (environ 5 minutes à la main pour moi, si vous avez un robot, ne vous en privez pas!).

Laisser la pâte reposer dans un endroit chaud pendant 1h30 à 2h, recouverte d'un torchon propre
La pâte doit doubler de volume.

Nous passons maintenant au façonnage :
Diviser la pâte en 8 parts et façonner des boules. 
Aplatir les boules, pour obtenir la forme de pains à hamburgers (environ 7 cm de diamètre).
A l'aide d'un pinceau, badigeonner les pains de lait.Puis les laisser pousser 1 heure près d’une source de chaleur.
Préchauffer le four à 180°C.

Dans une poêle, faire torréfier les graines de sésame en remuant sans cesse. Une bonne odeur va se dégager !

Badigeonner à nouveau les pains de lait et ajouter le sésame. Enfourner pour 15 min à chaleur tournante. 

Quand ils sont cuits et dorés, sortir les pains de four et les faire refroidir sur une grille.


Marine

jeudi 23 mai 2013

Salade de lentilles corail, sauce au curry, miel et citron. Galette à la ricotta et sa crème à la ricotta


Je dois dire que l'on s'est vraiment régalés avec ce plat.
La recette que je vous propose est en deux parties : la salade de lentille et la galette avec sa crème.

Quelques lentilles corail cuites tout simplement, mais une sauce délicieuse qui vous fera voyager. Cette partie de la recette provient du blog d'Angie.
J'ai ajouté ma petite note personnelle afin de rendre ce plat complet. Une galette à la texture de Piadine (pain italien) accompagnée d'une crème gourmande à la ricotta et de graines de sésames torréfiées.



Voici la recette, pour 2 personnes.

Pour les galettes à la ricotta, il vous faudra :
-          88 g de farine
-          2 g de sel
-          25 g de ricotta
-          1 cuillère à café de yaourt (brassé)
-          53 ml d’eau tiède

Mélanger la farine avec le sel dans un saladier. 
Dans un bol, mélanger la ricotta avec le yaourt brassé. 
Faire une fontaine dans la farine et y verser l’eau ainsi que le mélange ricotta et yaourt brassé. Bien mélanger afin d'obtenir une pâte homogène. Puis, laisser reposer une vingtaine de minutes couvert d'un ligne propre.

A la fin du temps de repos, chauffer une poêle et la graisser avec de l’huile d’olive en enlevant le surplus avec du papier absorbant. Verser une louche de la préparation en l'étalant comme pour une crêpe. Laisser cuire et retourner quand la galette se décolle sur les bords (comme une crêpe, encore une fois !).

J'ai pu faire trois galettes de taille moyenne avec ces proportions.



Pour la salade de lentilles corail :
- 100 g de lentilles corail
- 1 petit oignon
- 1cuillère à soupe de miel
- 1 cuillère à café de curry
- 1 demi citron
- 1/2 cuillère à soupe d'huile d'olive
- sésame
- sel, poivre

1.  Faire tremper les lentilles dans de l’eau froide pendant quelques heures. (Si vous vous y prenez trop tard, rincez les uniquement).
2.  Cuire les lentilles dans une casserole d'eau pendant 15 minutes environ. Les égoutter
3.  Faire revenir l'oignon émincé dans une poêle avec un peu d'huile. 
4. Pendant que l'oignon dore, dans une poêle séparée, faire griller les graines de sésame.
5.  Préparer la sauce : dans un saladier, mélanger à l'aide d'un fouet, le jus de citron, le miel, le curry et un peu de poivre.
6.  Verser les lentilles et les oignons. Saupoudrer d'un peu de graines de sésame.

Pour la crème à la ricotta :
Fouetter 32g de ricotta avec 1c. à café de yaourt brassé.

Dressage : découper les galettes et les disposer dans l’assiette. Déposer de la crème à la ricotta ainsi que des oignons sur les morceaux de galette.
Positionner un emporte pièce au milieu de l'assiette. Y déposer les lentilles corail et tasser. Ajouter des oignons sur le dessus. Verser de la sauce au curry miel et citron par-dessus ou autour.
Parsemer de graines de sésame toute l'assiette.




Marine